Les collections

Visite des usines alimentaires du monde

Visite des usines alimentaires du monde



Photo par Cherie Langlois
Lisant le livre Comestibles me ramène aux marchés de Venise, en Italie.

Depuis un mois, je fais le tour du monde en buvant mon café du matin - le monde comestible, en fait. Il y a quelque temps, alors que je passais un après-midi pluvieux dans l'un de mes sanctuaires préférés des jours de pluie (une librairie), j'ai trouvé un livre merveilleux auquel je - un rat de bibliothèque affamé qui aime aussi le jardinage et la cuisine - n'ai pas pu résister. C'est appelé Comestible: un guide illustré des plantes vivrières dans le monde par National Geographic (Global Book Publishing, 2008), et il regorge de photographies en couleur, de faits botaniques, de bribes historiques et de conseils culinaires pour une gamme étonnante de fruits, légumes, céréales, noix, herbes et épices du monde entier.

Savourer lentement ce livre, comme un délicieux repas dans un restaurant parisien, me semblait être la chose à faire, donc je n’en suis qu’à un peu plus de la moitié. (OK, j’ai été distrait par d’autres lectures.) Pourtant, j’ai pensé que ce serait amusant de partager quelques-unes des choses intéressantes que j’ai apprises jusqu’à présent.

  1. Selon Edible, la Cour suprême des États-Unis a statué en 1893 qu'un fruit fait référence à «une partie de plante généralement consommée comme apéritif, dessert ou hors de la main». Pour les botanistes, cependant, un vrai fruit est l’ovaire de la plante mature où se trouvent les graines de la plante.
  2. Le néflier, un fruit d'arbre originaire de Perse autrefois populaire dans l'Angleterre victorienne, doit rester assis jusqu'à ce qu'il devienne presque pourri avant qu'il ne soit assez mou pour être mangé, un processus connu sous le nom de «blanchiment». Ça a l'air dégueulasse, mais apparemment c'est plutôt bon.
  3. Originaire d'Amérique du Sud, l'arbre fruitier au beurre d'arachide est un petit arbre tropical ornemental qui produit des fruits orange à rouge de la taille d'une figue qui ont une texture comme le beurre d'arachide.
  4. Les melons, qui contiennent 95% d'eau, sont cultivés dans la vallée du Nil depuis l'Antiquité. Ils étaient si ultra-populaires auprès de l'aristocratie européenne que la rumeur disait que des gens étaient morts de se gaver d'eux.
  5. Selon ce livre, les légumes sont le «produit comestible des plantes herbacées» qui comprend les capitules (brocoli), les tiges (chou-rave), les feuilles (laitue), les tubercules (pommes de terre) et les fruits (citrouille).
  6. Culture de base essentielle en Afrique, les plants de manioc produisent des racines féculentes qui sont toxiques à moins qu'elles ne soient cuites (manioc doux) ou spécialement transformées (manioc amer). Ce que je veux savoir, c'est qui a compris comment rendre ces tubercules sûrs à manger et comment?
  7. Les carottes sauvages qui ont donné naissance à nos délicieux cultivars modernes étaient de toutes les couleurs sauf l'orange, le violet étant la teinte la plus courante. Ils avaient un goût si fort et amer que les Grecs ne voulaient pas les manger du tout.

Bon appétit!

~ Cherie

Tags carottes, manioc, comestibles, nourriture, fruits, National Geographic, plantes, pommes de terre, légumes


Voir la vidéo: Lagroalimentaire vu de lintérieur, intoxication? Christophe Brusset EN DIRECT (Juin 2021).